Image Prima Donna Events

LA BELLE AU BOIS DORMANT, L’UNE DES PIÈCES MAÎTRESSES DU BALLET CLASSIQUE

Pour les fêtes de Noël, profitez d’une Belle au bois dormant d’envergure ! Découvrez un ballet grandiose de grande qualité avec une chorégraphie impressionnante, des solistes brillants et un ensemble époustouflant dans une mise en scène digne d’un conte de fées ! La Belle au bois dormant reprend certaines des pièces musicales les plus emblématiques composées par Tchaïkovski. Laissez-vous emporter par les sons enchanteurs de la célèbre « Valse » jouée par notre orchestre symphonique en direct!

La Belle au bois dormant est connue dans le monde entier pour ses défis techniques, tant au niveau de la chorégraphie que de la musique. Le rôle d’Aurore, dansé par la danseuse étoile, est un rôle exigeant qui peut pousser une ballerine aux limites de ses capacités.

Les rythmes rapides et scintillants et la chorégraphie impressionnante font de La Belle au bois dormant un ballet familial à ne pas manquer! Faites vite car il n’y a que deux représentations, à vivre pendant les vacances de Noël le dimanche 29/12/2024 au Capitole Gand et le vendredi 3/1/2025 au Koningin Elizabethzaal d’Anvers!

Durée de la représentation : 2 heures 45 minutes (une pause)

Image Prima Donna Events

LE RÔLE D’AURORA, L’UN DES RÔLES LES PLUS STIMULANTS

Travail sur pointes:

Pendant la majeure partie de La Belle au bois dormant, la danseuse étoile danse sur les pointes, en particulier pendant le pas de deux et d’autres solos importants. Cela exige un équilibre, une force, une technique et une élégance exceptionnels.

Variations:

La danseuse étoile exécute plusieurs solos qui sont techniquement exigeants. Ces variations comprennent des pirouettes rapides, des arabesques gracieuses, des sauts et d’autres mouvements complexes. Chaque variation exige une combinaison de maîtrise technique, de précision et d’expressivité.

Pas de deux:

Le pas de deux entre la princesse Aurore et le prince est un point culminant de défis techniques. Le travail des partenaires, les portés et les transitions fluides entre les différents mouvements exigent un timing et une synchronisation précis entre les partenaires de danse.

Endurance:

La Belle au bois dormant est un long ballet et la danseuse étoile doit faire preuve d’une endurance impressionnante pour répondre aux exigences physiques de l’ensemble du spectacle. Cela est d’autant plus vrai que la danseuse étoile est présente dans presque toutes les scènes principales du ballet.

Compétences d’acteur:

Outre les compétences techniques, le rôle de la princesse Aurore exige également des talents d’actrice. La danseuse étoile doit donner vie au personnage d’Aurore, de la princesse innocente du premier acte à la jeune femme confiante et amoureuse du troisième acte.

Interprétation musicale:

La danseuse étoile doit travailler en étroite collaboration avec la musique de Tchaïkovski, en saisissant les nuances de la partition dans ses mouvements. Cela exige une compréhension profonde de la structure et de l’expression musicales, en plus de nombreuses compétences techniques.

Image Prima Donna Events
Image Prima Donna Events

Libretto

Le livret est basé sur le conte de Charles Perreault. Le ballet raconte l’histoire de la princesse Aurore, à qui une fée maléfique a jeté un sort en la plongeant dans un profond sommeil le jour de son seizième anniversaire, après qu’elle ait tripoté un rouet. La malédiction ne peut être brisée que par le baiser d’un prince qui est son véritable amour.

Premier acte:
Le roi et la reine organisent une grande fête pour célébrer la naissance de la princesse Aurore. Ils invitent toutes les fées à assister à l’heureux événement et à donner leur bénédiction à la princesse. Mais les fées sont au nombre de 13 et il n’y a que 12 assiettes en or pour elles. La méchante fée Carabosse, qui n’a pas été invitée, se met en colère et maudit la princesse. Elle prédit qu’Aurore se piquera au rouet le jour de son seizième anniversaire et qu’elle mourra. La bonne fée Lilas, qui n’a pas encore donné sa bénédiction, apaise la malédiction. Au lieu de mourir, Aurore tombera dans un profond sommeil qui ne pourra être rompu que par le baiser de son véritable amour.

La malédiction de Carabosse est lancée le jour du 16e anniversaire de la princesse Aurore. Elle découvre une pièce cachée du château où se trouve un rouet. Fascinée par l’objet, elle se pique et tombe dans un profond sommeil. La bonne fée Lilas jette un sort sur tout le royaume, de sorte que tout le monde s’endort et que le château est entouré d’une haie d’épines impénétrable.

Deuxième acte:
Cent ans plus tard, le prince Florimund découvre le château. Guidé par la fée des Lilas, il entre et découvre Aurore endormie. Enchanté par sa beauté, il l’embrasse, brisant ainsi la malédiction. Aurore se réveille, ainsi que tout le royaume. Cet acte est souvent considéré comme le point culminant du ballet en raison du magnifique grand pas de deux entre Aurore et le prince Florimund.

Troisième acte:
Le ballet se termine par un mariage royal entre la princesse Aurore et le prince Florimund. Des festivités sont organisées pour célébrer la réunification du royaume.
La Belle au bois dormant est un ballet classique connu pour sa chorégraphie sophistiquée, sa magnifique musique de Tchaïkovski et ses somptueux costumes et décors.

Tchaïkovski crée un chef-d’oeuvre musical avec La Belle au bois dormant

La musique composée par Pyotr Ilyich Tchaikovsky pour La Belle au bois dormant est un chef-d’œuvre qui joue un rôle important dans le succès global du ballet et son attrait intemporel.

Mélodies et thèmes:

Tchaïkovski est connu pour son génie mélodique et La Belle au bois dormant ne fait pas exception. La partition contient des mélodies magnifiques et mémorables qui reflètent les émotions des personnages et renforcent l’atmosphère du conte de fées.

La « valse » est l’une des parties les plus reconnaissables et les plus appréciées de la musique. Il s’agit d’une composition luxuriante et vivante, souvent associée à la nature enchantée du ballet.

L’orchestration:

La maîtrise de l’orchestration par Tchaïkovski est évidente dans ce ballet. Il utilise une large gamme d’instruments pour accentuer les différentes émotions et scènes. Les riches sonorités de l’orchestre ajoutent à la magie et à la grandeur du ballet. Le travail orchestral comprend à la fois des passages délicats pour les scènes intimes et des moments puissants et majestueux qui soulignent la nature royale de l’histoire.

Complexité rythmique:

La musique présente une complexité rythmique qui reflète la chorégraphie du ballet. Des rythmes rapides et sautillants alternent avec des passages plus statiques et portés, permettant aux danseurs d’exécuter une gamme variée de mouvements.

Motifs musicaux caractéristiques :

Tchaïkovski utilise des motifs musicaux caractéristiques associés à des personnages ou à des événements spécifiques de l’histoire. Ces motifs permettent d’identifier les thèmes et de créer une cohésion dans la partition.

Dynamique et expression:

Les variations dynamiques de la musique de La Belle au bois dormant ajoutent à la puissance expressive du ballet. Des passages doux et lyriques aux crescendos puissants, la musique reflète la profondeur émotionnelle de l’histoire.

Danse de soutien:

Tchaïkovski a composé la musique en pensant à la chorégraphie, ce qui signifie que la musique et la danse sont étroitement liées. La précision rythmique et les nuances émotionnelles de la musique soutiennent et renforcent l’expression visuelle des danseurs.

La musique de Tchaïkovski pour La Belle au bois dormant est un chef-d’œuvre en soi et contribue grandement à l’attrait intemporel du ballet. Elle reste l’une des musiques de ballet les plus aimées et les plus acclamées de l’histoire.

LA CRÉATION DU CHEF-D’ŒUVRE

Le tsar Alexandre Romanov III commande la création d’un grand et inoubliable ballet féerique sur une nouvelle musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski. Tchaïkovski et le maître de ballet français Marius Petipa travaillent en étroite collaboration et, le 3 janvier 1890, le ballet La Belle au bois dormant (Sleeping Beauty, The Beautiful Sleeping Star) est présenté en première mondiale au théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg. C’est ainsi qu’est née La Belle au bois dormant, encore aujourd’hui mondialement connue comme l’une des pièces phares du ballet classique!

Le livret a été écrit par Ivan Vsevoloshki et Marius Petipa.
D’après le conte de Charles Perrault
Chorégraphie : Marius Petipa
Compositeur : Piotr Ilitch Tchaïkovski
Création mondiale : 3 janvier 1890 au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg
Durée de la représentation : 2 heures 45 minutes (une pause)

@primadonnaevents